San Francisco Life
Bonjour et bienvenue sur le Forum de San Francisco Life ! =)

Nous sommes toujours ravis d'accueillir de nouveaux membres et si tu veux t'inscrire, n'oublie pas de choisir un nom et un prénom

Petite précisions : Pour l'inscription, tu n'as pas besoin d'activer ton compte ! =)

Nous espérons te voir bientôt parmi nous ^^

Clara, Fondatrice du Forum.



 

Partagez | 
 

 Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mer 18 Nov - 19:55

Il le regarde faire en secouant doucement la tête, un petit sourire aux lèvres malgré tout... "Non mais sérieux, entre le cul d'un black et le tien actuellement, il pourrait y avoir un juste milieu !... Tout de suite les extrêmes... Faudrait juste que tu reprennes deux ou trois kilos comme je t'ai dit... et au passage, idem pour moi ! Donc oui on va commencer par un bon petit déjeuner..."

Mais voilà, avant de laisser filer son amant pour qu'il passe commande pour eux deux, il l'embrasse... Il sait bien que Mike n'attend qu'une chose de sa part... qu'il l'entraîne sous la douche avec lui ou sur le lit ! Mais s'ils commencent comme ça, ils ne sont pas prêts de sortir de la chambre... ils auront tout le temps ce soir ou peut être cet après midi ! Tout dépend du "programme" qu'il leur a concocté...

En même temps, il a réellement besoin d'une douche et d'au moins un litre de café pour tenir après cette nuit blanche !... Il suit des yeux Mike qui quitte la salle de bain puis se glisse sous la douche et se savonne avec énergie histoire de reprendre un peu d'énergie.... il ne prend pas trop de temps non plus et ressort en moins de dix minutes, se sèche vigoureusement et enfile son jean à même la peau...

Un quart d'heure plus tard, il rejoint leur chambre... il rejoint son amant et esquisse un sourire en voyant le petit déjeuner qui les attend !...
"Wow... t'as pas lésiné ! Mais c'est génial... parce que là, j'ai vraiment faim... " Il s'installe là où il y a les oeufs sur le plat et incite Mike à prendre place face à lui... "Vas y... dis moi ce que tu as prévu pour démarrer la journée..." demande-t-il en commençant par boire une longue gorgée de café suivie d'un soupir d'aise... voilà ce dont il a besoin...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Jeu 19 Nov - 9:31

" Un juste milieux ?!  ...What is it ?! " il secoue énergiquement la tête, les yeux pétillants de malice ..." connais pas, j'sais pas ce que ça veut dire, ..." il resterait bien avec lui dans la salle de bain, surtout après l'avoir embrassé , l'effet qu'il a sur lui est impressionnant, même après plus de trois ans, c'est même tout le contraire au fil du temps l'amour qu'il a pour lui s'accentue..Mmm,  se serait si bon de venir se couler entre ses bras .... mais pour une fois il se montre raisonnable et retourne sagement côté chambre pour s'occuper du petit déjeuner

Il passe sa commande et une dizaine de minutes plus tard un gars arrive avec un petit déjeuner conséquent, Brian le rejoint rapidement, le fait qu'il apparaisse en jean et torse nu, donne aussitôt à Mike la sensation d'avoir des papillons dans le ventre, il le dévore littéralement des yeux
" qu'est ce que tu crois, quand je fais les choses je les fais bien  ...tu voulais un bon p'tit déj, tu as un bon p'tit dej !!!! "

Il se pose en face de lui, jette un regard sur le plateau , " c'est vrai qu'il y a le choix, ...ils ont même pensé au journal, ..." Brian a la tasse à la bouche, il fronce les sourcils " ça va il est encore chaud ?! j'peux toujours leur demander de nous en monter un autre ..."

Il se prépare un pancake qu'il badigeonne copieusement de confiture et commence à le manger avec plaisir, " uhmm ça fait du bien par où par ça passe ...et pour répondre à ta question, aujourd'hui se sera journée culturelle ...je sais que tu aimes l'art en général,  alors vu que nous sommes à proximité du plus grand musée d'art du monde ...et bien j'me suis dit c'est l'occasion ou jamais   et c'est plus fort que lui, il trouve le moyen de lui demander d'un air inquiet " ...qu'est ce que t'en penses ça te plait ?! "...
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Sam 21 Nov - 9:33

Installé à la table du petit déjeuner, il ne peut que constater qu'il y a le choix et que le repas est conséquent... le regard tout à la fois rieur et séducteur, il répond à Mike... "Je n'ai jamais prétendu le contraire... je sais que tu fais les choses bien et jamais à moitié..."

Il le suit des yeux alors qu'il s'installe face à lui... et l'écoute tout en buvant son café ! Il repose sa tasse en secouant doucement la tête... "Prends le temps de manger, tout va bien... le café ça roule et on en demandera un peu plus si ce qu'ils ont servi s'avère insuffisant... " Il esquisse un petit sourire en se demandant, sans le dire, si son amant va être sur les dents comme ça tout leur séjour ou s'il va enfin se détendre et cesser de lui demander s'il va bien, si tout est comme il veut...

Il s'attaque aux œufs sur le plat après avoir demandé à Mike ce qu'il a prévu pour cette première journée... il l'écoute avec intérêt et cache le sourire qui lui revient en l'entendant pour la énième fois lui demander si ça lui plait. Il avale ses œufs et boit un peu de jus de fruit avant de lui répondre en zappant volontairement sa dernière question...


"J'imagine que tu parles du Metropolitan... c'est vrai, c'est un superbe musée ! J'ai eu occasion de m'y rendre une fois mais tu imagines bien que vu sa taille et le nombre d’œuvres exposées, je n'ai vu qu'une petite partie... Est ce que tu sais s'il y a un évènement particulier en ce moment, un artiste mis en avant ?!... "

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Lun 23 Nov - 10:14

Il sourit flatté par le compliment de son homme, mais surtout sensible au côté séducteur qu'il prend pour lui répondre,  ..." ça fait du bien à entendre, c'est bon pour mon égo....." dit il en se redressant sur sa chaise ..lorsque Brian approche la tasse de ses lèvres son réflexe est de se dire que le café doit être froid, et dans la foulée le lui demande prêt à en commander deux autres ..." D'acc, .. " il attaque lui aussi son p'tit déj avec appétit, tout en lui expliquant le programme qu'il lui a concocté, sans pouvoir s'empêcher de lui demander à la fin si ça lui plait, ....

" Ouais c'est ça le Metropolitan " il prend un petit air déçu, " ah bon tu connais !!!!! , ....shitt, j'savais pas, ça commence bien, mais comme tu dis pour ce que j'en ai vu sur le net, ça à l'air immense, alors j'ose espérer que tu auras quelque chose à découvrir malgré tout, " puis il rajoute avec un lueur espiègle dans les yeux ..."et puis quand tu es venu t'as pas pu apprécier à sa juste valeur parce que je n'étais pas avec toi .... aujourd'hui ce sera différent,"

il a un petit haussement d'épaule, et affiche un petit sourire contrit alors même qu'il n'est pas chagrin du tout, juste un peu déçu, mais bon pas de quoi gâcher sa bonne humeur, ..." on se console comme on peut ...oui oui,  il y a un  peintre New-yorkais mis en à l'honneur Edouard Hopper né en 1882 décédé en 1967,   tu connais ?! il est considéré comme l’un des représentants du naturalisme ou de la scène américaine, parce qu’il peignait la vie quotidienne des classes moyennes,  j'ai bien appris ma leçon hein, merci Wikipédia ....." il sourit de plus belle, en picorant des grains de raisins dans la corbeille à fruit ......

Ils finissent de déjeuner tranquillement après quoi Mike se lève, contourne la table pour venir à lui, ..." j'vais aller me doucher avant de partir, si tu veux te détendre sur le lit en attendant, ...t'es sur que t'es pas fatigué ? tu veux pas qu'on se repose un peu ?! il est bonne heure, ...." une main sur son épaule, il se penche sur lui, lui vole un baiser, lèvres contre lèvres,  qu'il fait durer, avant de murmurer contre les siennes, ..." J'suis tellement heureux d'être ici avec toi, p'tain c'est génial,  " T'es"  génial ..." en insistant bien sur le T'es


Dernière édition par Mike Harold le Mar 24 Nov - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Lun 23 Nov - 20:08

Il ne peut que sourire en voyant l'air satisfait qu'affiche Mike lorsqu'il lui fait, à sa façon, un compliment... C'est vrai que son amant ne fait jamais les choses à moitié lorsqu'il s'agit de lui ! Il fait toujours en sorte de donner le meilleur de lui même, comme au bureau, il a appris sur le tas et aujourd'hui, il fait de l'excellent travail même s'il ne lui dit pas tous les jours...

Tout en mangeant, ils discutent du programme de la journée et de ce Mike leur a concocté ! En entendant la réaction de son amant, il se dit une fraction de seconde, qu'il n'aurait pas du dire qu'il était déjà allé une fois au Metropolitan... mais en même temps, lui mentir il trouve ça nul et il aurait été incapable de faire comme s'il le découvrait pour la toute première fois...


"Ne te pose même pas la question... Bien entendu que je vais avoir plein de choses à découvrir ! C'est impossible de tout voir en une visite et même pas en deux non plus ! Si vraiment tu veux apprécier, tu passes forcément du temps devant les ouvres qui te plaisent... et comme tu le fais justement remarquer, la première fois, tu n'étais pas avec moi..."

Il mange avec appétit... ce qui était rarement le cas avant cet accident et sa vie dans la montagne !... Le petit déjeuner, il zappait carrément et se contentait de café /cigarettes... Il écoute Mike lui parler du peintre qui semble être à l'honneur en ce moment au musée... il a déjà entendu parler mais ne connait pas plus que ça...

"Et bien tu vois, je ne le connais que de nom... j'ai donc tout à découvrir de son œuvre... et c'est très bien que tu te sois renseigné avant ! C'est toujours mieux d'en connaitre un peu sur l'artiste qu'on va voir... ça te permet de mieux appréhender ses toiles et de mieux comprendre son œuvre... "

Après le jus de fruit, il attrape une viennoiserie et la mange avec toujours le même appétit... et se fait la réflexion qu'il ferait bien de ne pas manger comme ça tous les jours s'il veut garder sa ligne ! Parce que en montagne, il n'a pas lésiné sur la dépense physique... les calories, il pouvait les absorber sans crainte... Il lève les yeux et suit son amant du regard alors qu'il arrive près de lui...

Il esquisse un petit sourire en l'écoutant de nouveau... le voilà encore à s'inquiéter pour lui ! Il est terrible et en même temps, c'est quand même bien agréable d'avoir quelqu'un qui s'inquiète pour soi... mais il ne veut pas le pousser dans ce sens !... Il répond à son baiser puis lui répond à son tour...


"Je sais pas si je suis génial mais merci... En attendant, file sous la douche, prends ton temps... Et comme tu l'as dit, on a le temps, il est encore tôt pour aller visiter un musée... Détends toi sous la douche, je vais me fumer une clope et profiter de l'endroit moi aussi..."

A son tour, il lui vole un baiser et l'incite à se rendre à la salle de bain... il se lève pour récupérer ses clopes, s'en allume une et se sert un autre café qu'il avale en fumant sa cigarette... Une fois les deux terminés, il rentre dans la chambre, repousse la porte fenêtre et referme en partie les rideaux... Il baille un grand coup et se dit qu'après tout, il peut bien attendre Mike allongé, le temps de se détendre un peu !

Il repousse les draps du lit, ôte son jean et se glisse nu sous la couette... l'ensemble est moelleux et accueillant à souhait !... Il s'installe confortablement et tend une oreille... la douche fonctionne encore, il peut fermer un peu les yeux, il entendra bien quand Mike arrivera... trois minutes plus tard, il s'est endormi sans même le réaliser...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mar 24 Nov - 9:47

La bouche pleine, il lâche un " Yes !!! "en regardant Brian, au moins il ne connait pas Edouard Hopper, " cool, ...on va pouvoir le découvrir ensemble, et ça me plait parce que pour être tout à franc je ne me suis pas non plus attardé sur ce qu'il faisait, j'ai juste interrogé Wikipédia, .. point barre ..."

Il prend exemple sur son homme et attrape une viennoiserie dans la corbeille, ...mais déjà rassasié, il a du mal à la terminer, c'est dingue n'empêche, il a toujours l'impression d'avoir la fringale mais une fois à table, s'aperçoit qu'il en est rien, ..il est vite gavé, il finit par se lever en annonçant aller prendre une douche, ..mais avant très important, un baiser s'impose, ...il aime retrouver contre les siennes les lèvres de son homme, et pourtant il n'en abuse pas, enfin juste un peu, !!!!  ...avant de lui dire à nouveau tout le plaisir qu'il prend à être avec lui, et de rajouter combien il le trouve génial ...

Mais Brian ne s'en laisse pas compter, et le pousse gentiment à aller se doucher ... vu l'heure, ils ont largement le temps de faire un break avant de partir, même pas sur que le musée soit ouvert toute façon ...il n'est pas vraiment convaincu sur le fait que son homme ait dormi dans l'avion...c'est quand même perturbant suite à son accident,  et malgré sa force de caractère ça n'en reste pas moins un homme qui a vécu le pire,.
..." j'y vais, j'y vais ."

Pas le choix, après l'avoir embrassé, Brian se lève pour aller se chercher une clope, ...il est obligé de bouger, un dernier regard par-dessus son épaule et il se dirige vers la salle de bain ...il quitte ses fringues en sifflant, jette l'ensemble dans un coin, ...et entre sous la douche, il ouvre l'eau se glisse dessous, y reste plus longtemps que nécessaire ... c'est bon l'eau chaude détend ses muscles, ....

Pendant un instant il se perd dans ses pensées, le coeur subitement oppressé à revivre le manque et la terreur qu'il a eu à l'idée d'avoir perdu son homme à jamais, ...il a même une larme qui lui échappe,  shittt qu'est ce qu'il lui prend,  Brian est là bien vivant, avec lui dans cette chambre, alors pourquoi avoir de telles pensées, sérieux c'est complétement con, ...et puis pourquoi être aussi émotif ...c'est les tapettes qui le sont...

Il s'engueule,  se reprend et tout en se savonnant remonte le temps, il se souvient de leur première rencontre au bar après qu'il ait eu le courage de pousser la porte, il était là superbe, dominant par sa présence toutes les autres personnes présentes, il se souvient être passé par toutes les émotions, et depuis ces émotions ne l'ont jamais quitté, c'est l'effet qu'il a sur lui, l'effet Brian,

Une fois laver il se rince, et là encore cogite, il se dit qu'il va l'aimer comme jamais personne ne l'a aimer, qu'il va lui donner le meilleur de lui même, et fait le serment d'être toujours, toujours là pour lui....après cette introspection il finit par quitter la douche, subitement pressé de le retrouver, il s'essuie à la va vite et sans prendre la peine de se sécher les cheveux, le rejoint côté chambre, ...

Il le retrouve dans le lit endormi, sourit et s'en approche doucement ...il grimpe à ses côtés, se glisse sous le drap et les yeux grands ouverts le regarde dormir, il a de la chance il est tourné du bon côté, il a donc tout loisir d'en profiter ...son visage est détendu, et putain qu'il est canon ...il est tout simplement parfait, il aime jusqu'à la moindre petite cicatrice, à peine distincte et lui trouve un charme fou ,  .... il soupire discrétement pour ne pas le réveiller ....
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mer 25 Nov - 20:49

Le sommeil a eu raison de lui ! Douché, un bon petit déjeuner, la chaleur du lit, il ne lui en a pas fallu plus pour s'endormir sans même le réaliser... surtout si l'on rajoute à tout ça sa nuit blanche dans l'avion....

Il émerge lentement en se demandant où il se trouve... l'impression d'avoir eu une nuit ultra courte ! Il ouvre un oeil et découvre Mike endormi à ses côtés... un autre coup d'oeil à ce qui l'entoure sans bouger et il se souvient ! Ils sont à New York et il s'est couché pour attendre son amant...

Il faut croire qu'il était vraiment crevé... il n'a aucune idée de l'heure qu'il est mais peu importe ! Ils sont là pour se détendre, en profiter et non pas pour tenir un planning à la minute près... Peu importe s'ils vont au musée à 10 h ou à 11 h...

Il bouge légèrement, se rapproche de Mike et glisse une main sur son torse, effleure sa peau du bout de ses doigts... descend petit à petit sur son ventre sans aller plus loin... approche son visage de son cou et dépose ça et là quelques baisers, glisse dans le creux de son épaule pour s'attarder sur celle ci... certain qu'il ne va pas lui falloir longtemps de cette façon pour réveiller son amant...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Jeu 26 Nov - 9:10

A mi-chemin entre rêve et réalité Mike esquisse un sourit confiant,  il reconnait cette main sur lui, cette bouche, et n'a pas envie de bouger, seulement de se laisser aller à apprécier, il sait aussi à qui il doit cette érection qui tend déjà sa queue...

Le coupable n'est autre que l'homme de sa vie, Son Homme....il se risque à ouvrir un oeil, et murmure, paresseux
.." j'crois bien que j'me suis assoupi.....et j'crois bien que j'suis en train de rêver ...."

Sa main sur son ventre le chauffe, sa bouche au creux de son épaule l'électrise il a le corps parcouru de petits frissons, " un putain de rêve " ....c'est le bonheur absolu, après ça va bouger, pas question,

Il s'étire juste un peu, langoureusement, cambre légèrement les reins, étire ses jambes autant qu'il le peut, les doigts de pieds en éventail il garde ses mains sagement de chaque côté du corps, de peur d'interrompre ce moment  
...." du genre qu'on voudrait n'pas voir s'arrêter .. "
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Jeu 26 Nov - 20:33

Il a envie de son amant... envie de lui faire l'amour ! Et se retrouver près de lui, sous la couette... dans un lit on peut plus confortable et douillet ne peut que l'inciter à céder à son désir dans l'instant... Il bouge légèrement, tend une main vers lui pour le caresser dans précipitation pendant qu'il titille son cou, son épaule de ses lèvres...

Et comme il l'a prévu, il n'en faut pas plus pour faire sortir Mike du sommeil... il esquisse un petit sourire en l'écoutant murmurer sans pour autant cesser de faire courir ses lèvres le long de son épaule puis sur le haut de son torse !.... Il le sent bouger légèrement sous sa main mais celle ci reste sage pour le moment et s'attarde sur une de ses hanches...

Sans vraiment décoller la bouche de sa peau, il lui répond sur le même ton...
"Il ne tient qu'à toi que ça ne s'arrête pas... il te suffit de ne pas bouger et de me laisser faire..." Sa main effleure son ventre chaud et souple en évitant soigneusement son sexe déjà tendu de désir... Il ne peut qu'aimer les réactions du corps de son amant, toujours aussi réceptif à tout ce qu'il peut lui donner...

Il fait glisser sa main en remontant vers son torse alors que sa bouche la rejoint... il effleure du bout des doigts ses pectoraux et l'instant d'après, c'est sa bouche qui s'attarde sur eux... il titille de la pointe de la langue ses tétons, les lèche, les suce, les aspire... chacun leur tour, passant de l'un à l'autre avec un plaisir évident... Dès que sa bouche en délaisse un, ses doigts prennent la relève, le pressent, le pincent tout en douceur... et bon sang, il aime les voir réagir aussi promptement que son sexe...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Ven 27 Nov - 10:02

Trop classe de se faire réveiller comme ça par son homme, Mike qui est aux anges en profite et se laisse faire, il a ce qu'on pourrait appeler, la flemmingite amoureuse.. il y va d'un petit sourire en baissant les yeux sur lui et soupire, " compte sur moi...y'a pas de risque que ..... arghhh  "

Il s'interrompt, cambre le haut du torse en gémissant coupé net dans son élan par la main et la bouche de Brian qui s'en prennent à ses pectoraux, il frémit sous lui, se tend vers sa bouche, le corps parcouru d'un frisson, c'est mission impossible de rester stoïque quand on voit ce que ses caresses déclenchent en lui , " j'bouge ....ouiii c'est trop bon !!!!!  trop trop bon ..... Mmmmmm......"

Il remue juste un peu sous lui, obligé ...il n'a pas moyen de faire autrement et lève juste un peu une main qu'il lui glisse dans les cheveux, la bouche entrouverte, le bout de la langue qui pointe, dans un attitude qui décrit bien comment il vit le chaud le froid qu'il fait passer en lui, au rythme de ses attouchements...dingue comme il est réceptif,
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Dim 29 Nov - 18:44

Parfois il se demande si il pourrait faire jouir son amant sans toucher au bas de son corps, que ce soit son sexe ou ses reins... simplement en le caressant et l'embrassant partout ailleurs... il faudra qu'il teste un jour ! Mais pour le moment, c'est à son torse qu'il s'intéresse... à ses pectoraux qu'il aime titiller de toutes les manières possible surtout quand il constate les réactions de Mike...

Il se tortille sous lui comme il peut, incapable de rester tranquille quand il s'occupe de lui... il n'y a bien qu'en l'attachant qu'il pourrait obtenir ce genre de résultat et encore... L'impatience de Mike est toujours de rigueur même quelle que trois ans et demi après leur rencontre ! Il n'a pas réussi à le changer sur ce point...

Et lui de son côté, il faut le reconnaitre, en profite dès qu'il peut... lentement il descend sa bouche et ses mains sur son ventre, caresse sa taille, ses hanches... zappe volontairement son bas ventre pour s'intéresser à ses jambes et particulièrement l'intérieur de ses cuisses qu'il l'incite à ouvrir... la couette finit sur le sol à force d'être repoussée et il en profite pour se glisser plus aisément entre les jambes de son amant...

A genoux entre elles, il pose son regard sur lui, s'attarde sur son visage alors que ses mains caressent ses cuisses sans relâche... il sait ce qu'il attend de lui, sait qu'il veut ses mains un peu plus haut sur lui et il prend un malin plaisir à le faire patienter... un léger sourire erre sur ses lèvres quand du bout des doigts, il effleure son sexe tendu tandis que l'autre s'attarde sous lui dans des caresses tout aussi aériennes. Il ne le quitte pas du regard, attentif à toutes les réactions qu'il peut lire sur son visage...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Lun 30 Nov - 15:40

Il est quasiment à l'ouest sous les caresses de Brian, la réalité lui échappe, à la vitesse grand V ...il se focalise sur son homme lui seul, et ce qu'il lui apporte, il en oublie jusqu'au lit qui n'est pas le leur,,...son corps réceptif se manifeste avec chaleur il ne sait pas le retenir et s'agite de plus en plus contre sa bouche qui le titille sans relâche, il est déjà dans l'impatience à réclamer plus, ..

C'est quand même dingue c'est sur, de ne pas arriver à se contrôler mais il en est bien incapable ...le sexe, l'amour est tellement jouissif avec Brian qu'il voudrait avant même de commencer, prendre son pied, pourtant p'tain c'est aussi tellement bon qu'il s'occupe de lui comme il le fait, il est sur des chardons ardents, et à beaucoup de mal à contenir ses envies ...en même temps il voudrait que ça dure encore et encore jusqu'à l'agonie d'amour ...en fait, il est sans cesse en conflit avec lui même ...

Mais toutes ces considérations mises à part, il gémit contre lui, pas de place pour l'introspection, Brian ne lui en laisse pas le temps ni l'envie ..putain il est le Number One des amants, il connait son corps mieux que lui même et sait le faire réagir aux moindres de ses attouchements, ..il laisse entendre un semblant de râle, les tétons et la peau dressés, il suit les yeux mi-clos, ses mains et sa bouche qui se promènent sur son ventre, sans se presser, désertant ses pectoraux pour se diriger sur ses jambes, ignorant délibérément sa queue ...pourtant tendue et palpitante contre son ventre
..

"Pt'ain Brian, .....tu m'rends .............. dingue, " il ouvre en grand les jambes, s'ouvre à lui " ....Arhggggg ....j'aime ...ouiiiiiiiiiIIIIIIIIII " sa peau fine et sensible entre ses cuisses se retrouve frissonnante contre ses mains, il fixe Brian d'un regard ardent, se livre à lui, sans rien dissimulé, ..sur qu'il peut lire sur son visage jusqu'à ses moindres réactions, incapable là aussi de lui taire son ressenti et ses sentiments, ...

Il a retiré sa main de sa tête et les deux mains crispées de chaque côté sur le drap, il se cambre en retenant sa respiration au contact de ses mains qui le provoque, en l'effleurant à peine, .. sa queue se tend, le gland traversé par un courant, il est parcouru d'un frisson qui le secoue tout entier, ... cambré le bas du corps relevé dans le vide, il quémande du regard,
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Lun 30 Nov - 19:50

Quel plaisir de l'entendre lui dire qu'il le rend dingue... il aime cet effet puissance... va savoir combien... qu'il a sur Mike ! Le sentir toujours ultra réceptif et prêt à toutes les folies avec lui... il est dans ce trip de lui donner du plaisir, de lui faire vivre le plaisir de toutes les manières possible et avec le plus d'intensité...

Son regard dans le sien, il n'a aucun mal a décrypter ses désirs, ses envies... son corps est tout aussi parlant alors qu'il se soulève pour obtenir plus de ses mains que ce qu'elles sont en train de lui donner ! Il caresse son sexe du plat de la main tandis que l'autre se referme en douceur sur ses testicules...

Ses caresses sont efficaces sans être trop fermes... il a juste envie pour le moment de faire grimper son désir encore et encore... il esquisse un petit sourire séducteur à l'instant où ses doigts s'enroulent autour de sa queue et lentement, sa main monte et descend sur elle....


"Regarde moi... j'aime lire ton plaisir dans tes yeux... Tu aimes ?!... Tu veux plus ?!... Ma bouche peut être ?!... Ou ma queue dans tes reins ?!.... Dis moi... et si tu sais me le demander, je te donne tout ce que tu veux... là ! Maintenant..."

Il sait jouer de sa voix, de ses mots en plus de ses caresses... avec l'envie de leur voir quémander, réclamer... et parfois même supplier pour obtenir ce qu'il veut ! Mais là, il fait autrement... il continue de le caresser, sachant pertinemment qu'il ne mènera pas à la jouissance comme ça et l'incite à trouver la façon d'obtenir autre chose avec des mots...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mer 2 Déc - 12:30

Brian n'en est qu'aux prémices que déjà il a le feu au corps, et c'est rien de le dire, il gigote et remue contre sa bouche, ses doigts, le ventre dur et crispé, la queue au garde à vous,.... impossible pour lui de retenir ses gémissements quand il consent enfin à lui donner ce qu'il veut, et lui caresse subtilement d'une main experte le sexe, et de l'autre les testicules,..il retient sa respiration, incapable de détacher son regard de lui le corps traversé d'un frisson qui l'électrise, le consume, ...

Il n'est plus rien face à lui et n'a envie que d'une chose, ....être SA chose, qu'il fasse de lui ce qu'il veut, il veut lui appartenir d'un bloc, ...qu'il soit le détenteur de son plaisir, c'est tout ce qu'il demande, et p'tain qu'il aime se le dire ...il se donne à lui corps et âme, ni met aucun restriction parce que bien trop nul quand il s'agit de canaliser ses sentiments le concernant ...

Il sait l'amener à travers ses caresses vers des sommets insoupçonnés qu'il lui serait impossible de décrire, un concentré de plaisir, le nec plus ultra,..son regard sur lui le fait fondre et le transperce, il gémit en s'mordant la lèvre ...roule du bassin, pour ce qui est de le regarder il le regarde et ce malgré son trouble,  il le dévore même des yeux et la voix rauque murmure haletant sous l'effet de ses caresses qui l'excite et l'enflamme toujours plus
" bien sur qu'j'aime p'tain...j'veux que t'me baises Brian s'il t'plait, prends moi, ...."  

Ca ne lui pose aucun problème de quémander, .il pourrait même le supplier si il le fallait, l'orgueil il connait pas, ..ce qui ne veut pas dire qu'il n'en ait pas ...mais Brian reste Brian avec tout ce que cela implique...il est son maitre à baiser, son mentor,...il sait trop bien y faire, il le ravage, le rend accro de lui +++ ..."  c'est ça, baise moi "
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mer 2 Déc - 21:22

Il caresse son amant sans précipitation... le laisse vivre à 300 % ce qu'il lui donne tout simplement parce qu'il aime la moindre de ses réactions, aime le voir dans l'attente... son corps qui trahit la moindre de ses envies... comme à l'instant, quand il se cambre, tangue sous sa bouche ou sous ses mains, toujours impatient et fébrile face à lui...

Il lui dit ce qu'il attend de lui parce qu'il sait l'impact de sa voix sur lui comme celui de son regard... et Mike ne le déçoit pas, se montre comme il se sent réellement... il se dévoile totalement et réclame avec une voix qui trahit elle aussi tout ce qu'il ressent...

Lentement il ôte les mains de sur lui... Il passe les bras sous ses jambes et en se penchant sans se presser au dessus de lui, il l'oblige à relever le bas de son corps, repoussant en même temps ses jambes... son bas ventre se retrouve contre lui et il lâche un long soupir !... Son sexe glisse sur lui et trouve le chemin pour accéder à son corps... chose aisée étant donné la position qu'il lui a fait prendre et qui le rend totalement offert à ses envies...

Il ne le quitte pas des yeux alors que son visage doit à son tour trahir en partie l'excitation qui s'est emparée de lui... et lentement, sa queue se fraie un passage, force chacun de ses muscles avec presque de la délicatesse.... et s'enfonce dans la chaleur de ses reins sans précipitation...
"Tu sais à quel point j'aime te baiser... mais là... je vais te faire l'amour... comme tu aimes..." souffle-t-il alors que son bas ventre se retrouve collé aux fesses de son amant, son sexe totalement enfoui en lui...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Lun 7 Déc - 4:57

Mike ne touche plus terre, il est axé sur Brian uniquement sur lui, ...le monde pourrait bien s'écrouler autour d'eux, qu'il n'en ferait pas cas, ..les exigences de son corps quand il s'agit de son homme sont incontrôlables, et pas question qu'il rebelle....il se soumet à toutes ses volontés, voir plus, demande, quémande, ...râle sous ses caresses, le ventre dur, contracté,  la queue douloureusement tendue entre ses doigts ...

Les spasmes de plaisir se succèdent les uns derrière les autres, ..et tout s’accélère en lui puissance 100, le submerge, quand Brian passe ses bras sous ses jambes, ...il retient sa respiration, ses mains se crispent un peu plus sur le drap..et relève le bas du corps,  c'est alors son bas ventre qui se retrouve contre lui, le secouant d'une onde de plaisir anticipant déjà ce qui l'attend ...

Il gémit sans quitter Brian du regard, le couve d'un regard brûlant de désir, se noie en lui, ... sa queue se glisse entre eux, jusqu'à venir heurter l'entrée de son corps, il frémit de tout son corps à son contact....cambré, il s'ouvre à lui, écarte encore plus les jambes entre ses mains, et pris d'un vertige vit à 300% voir 500 sa queue qui lentement s'impose à lui, il vient en lui doucement, sans rien forcer, domptant son corps, ses muscles se contractent sur lui palpitant, ...

Tout n'est que plaisir...ivresse des sens,...renforcé par ce qu'il lui souffle dans un murmure, lui faire l'amour oui c'est de ça qu'il a envie à cet instant précis, qu'il l'aime ..c'est sur qu'il aime la baise avec lui, ce sont toujours des moments torrides, d'une puissance inégalée, un rapport de force qui lui plait, le dévore, ..mais quand il lui fait l'amour, c'est l'apogée pour lui, le summum...amoureux dans l'âme il ne peut que privilégier ces moments d'exception...

Et là sa queue enfouit dans la profondeur de ses reins, il le retient, se ferme, resserre ses chairs autour de lui, et lui murmure d'une voix altérée qui reflète que trop les sentiments qu'il a pour lui
" j't'aime Brian, " c'est dit avec tellement d'engouement, de force, qu'il en a comme un sanglot dans la voix
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mar 8 Déc - 20:41

Lui qui a toujours pensé qu'une relation ne pouvait qu'être fade et rapidement ennuyeuse lorsqu'elle durait dans le temps... se retrouve aujourd'hui à penser, pas encore tout à fait le contraire, mais à penser que cela vaut vraiment la peine d'être vécu...

A chaque fois qu'il se retrouve au lit avec Mike, le désir est là, toujours aussi fort, aussi intense qu'au premier jour ! De quoi lui faire dire qu'il a toujours eu tort dans ce qu'il imaginait... ou plutôt, lui faire dire que la différence existe grâce aux sentiments ! La preuve à l'instant... il a envie de lui faire l'amour... pas de le baiser !... Envie de lui montrer à quel point il tient à lui...

Il a mis longtemps à l'accepter, à le reconnaitre... mais aujourd'hui, il le vit sans aucun problème et l'accident qu'il a eu l'incite à se montrer un peu plus expansif qu'il ne l'était avant !...

Il le possède sans urgence, vient en lui sans se presser, pour laisser à son amant le temps de vivre à fond chaque sensation qu'il fait naître en lui... Enfoui dans la chaleur de ses reins, il ne bouge plus et là, c'est son amant qui referme son corps avec force sur son sexe lui arrachant un râle de plaisir...

Il fait en sorte de laisser son regard naviguer dans le sien pour être encore plus attentif aux réactions de Mike, à ses envies... ses désirs... lorsque celui ci lui dit qu'il l'aime !... Il esquisse un petit sourire, se penche sur lui et avant de prendre ses lèvres lui souffle...
"Moi aussi...."

Il force sa bouche à s'ouvrir sous la sienne et sa langue vient en elle, toute aussi conquérante que son sexe qui entame en lui un lent va et vient...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mer 9 Déc - 11:14

Putain oui il l'aime son homme et rien ne pourra jamais les séparer c'est le sentiment qu'il a au moment même où il lui dit je t'aime d'une voix enrouée ...il le vit d'autant plus fort qu'il est complétement axé sur lui, le corps vibrant sous la puissance de sa queue qui vient s'immiscer en lui, conquérante ...ses muscles ses chairs contractés se mobilisent, pour le retenir en lui....

Brian lui donne le meilleur de lui, en lui faisant l'amour comme il aime,...les sentiments sont là présents, et ça c'est quelque chose qui n'appartient qu'à eux et que Mike revendique, l'entendre lui répondre moi aussi à son je t'aime le rend encore sensible, plus dans le désir,..... soudés l'un à l'autre,  il voudrait se perdre en lui, faire corps au point de ne faire qu'un, ce qu'il ressent est fulgurant, transporté par une onde de plaisir il gémit sous son regard pénétrant  qui l’hypnotise... réduisant à néant le peu de maitrise en soi qu'il lui restait, si tant est qu'il lui en restait ...

L'instant d'après ce sont ses lèvres qui se posent sur les siennes, ..dominateur dans son baiser, son homme force sa bouche comme son corps dans lequel il entame un va et vient tout dans la retenue....la sensation de sa queue qui bouge, qui glisse le long de ses chairs, accentue en lui la pression déjà palpable... il remonte les deux mains sur son dos, les lui pose à plat sur les fesses et le rejoint plus ou moins désordonné dans son va et vient, le sexe douloureusement tendu entre leur deux corps ...  pas un instant il ne cesse de répondre aux caresses de sa langue exigeante et pourtant si tendre ...

Le besoin qu'il a de lui est difficilement contrôlable, ..son corps sous la violence de son désir menace déjà de sombrer dans le plaisir, ...toujours impulsif quand il s'agit de son homme à vouloir tout,  tout de suite,...
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Sam 12 Déc - 10:36

Son baiser est de plus en plus fougueux, de plus en plus fiévreux à l'inverse du bas de son corps qui bouge, lui, en douceur... Il connait Mike sur le bout des doigts... sait comment lui donner du plaisir plus ou moins rapidement ! Mais dans l'instant, il aimerait qu'il en profite un maximum avant de s'abandonner...

Sa langue est exigeante, conquérante, fouille sa bouche avec passion... il aime le sentir quasi pantelant entre ses bras, aime le sentir réceptif à 300 %... et tout son corps qui se crispe sous lui en est la preuve ! Il réagit à la moindre caresse, à la moindre de ses sollicitations...

Mais il lui faut se séparer légèrement de ses lèvres alors que ses va et vient sont un peu plus fermes, un peu plus rapides... le besoin d'oxygène l'incite à se reculer légèrement mais il reste proche de lui, son regard mi clos qui sonde celui de son amant pour y lire le plaisir qu'il doit prendre...

Il prend appui sur un de ses avant bras sur le lit et soulève légèrement son ventre et glisse sa main libre entre eux sans cesser un instant le mouvement de son bas ventre... ses doigts s'enroulent autour du sexe de Mike et il fait en sorte de caler ses caresses à ses coups de reins...

Coups de reins qui évoluent au fil des minutes... le plaisir se fait ressentir, il le maîtrise mais le sent venir avec un peu plus de force à chaque instant ! Il se montre plus incisif, plus volontaire... ses mouvements sont plus puissants, forcent avec bien plus de vigueur les reins de son amant, cherchant à le posséder toujours plus loin, toujours plus fort....

Son coeur bat avec force et il fait en sorte de réguler son souffle malgré les râles de plaisir qui ponctuent chaque poussée qui l'emmène dans les profondeurs de ses reins... son sexe vibre, palpite dans la chaleur de son corps, cherche à obtenir le plaisir, mais comme toujours, il compte bien faire jouir Mike avant de s'y abandonner lui même...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mar 15 Déc - 11:24

Tout, absolument tout l'emmène direct vers le summum quand il s'agit de Brian, rien ne lui est épargné, il le vit par toutes les parcelles de sa peau, de son corps, de son "Moi" intérieur et profond, ...sa bouche sur la sienne le rend fou, sa langue caressante le captive et le grise...affolé entre ses bras, tout ce qu'il vit est décuplé, puissance démesurée...

Toujours penché sur lui, Brian abandonne ses lèvres, tout juste si il a le réflexe de prendre une bouffée d'oxygène, alors qu'il a pourtant le souffle court, le regard dans le vague, ..il ouvre à demi les paupières, tout ce qui le traverse transparait dans ses yeux,...et plus encore quand son homme glisse une main entre eux pour lui saisir la queue, au contact de ses doigts qui se referment sur lui, il lâche un râle ses mains se crispent sur ses fesses
, " Ahhh...." la sensation qui l'envahit, monte en lui jusqu'au cerveau.....

Brian va l'emporter sous peu, incapable de résister à l'assaut de sa queue dans ses reins, de sa main sur son sexe, ..avec un savoir faire dont lui seul à le secret, il s'impose, s'enracine en lui, lui ôtant toute initiative  ...il ne peut que chanceler sous la vague de plaisir qui enfle, grossit, menaçante....planant sur lui tel un tsunami prêt à tout ravager sur son passage ...

Et c'est le déchainement, dans un dernier soubresaut, il est envahi d'une immense chaleur, tout son corps tremble et se referme avec violence sur son homme,...sa queue dans sa main se tend, extrême dans son plaisir ..et la jouissance l'emporte, giclant entre eux, ...les battements de son coeur se propage à l'ensemble de son corps, ses reins se convulsent, comprimant entre eux la queue de Brian....et c'est une double jouissance, ...

Le nec plus ultra du plaisir, il en décolle le bas du corps du lit, recherchant inconsciemment à approfondir leur corps à corps, que son homme soit encore plus implanter en lui ..la bouche grande ouverte sur un cri muet, il a le regard voilé dirigé sur Brian ....
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Mer 16 Déc - 20:18

Il se donne sans compter à son amant, lui fait l'amour comme il ne l'a jamais fait à un autre... chaque mouvement, chaque geste, chaque caresse n'a qu'un but, emmener Mike vers le plaisir ! Avant même de penser au sien, ce qu'il cherche, c'est en donner un maximum à son amant...

Il le sait ultra réceptif à la moindre de ses attentions et en profite un peu, il peut bien se l'avouer ! Il aime le sentir réagir à chaque fois avec intensité, aime son corps qui montre tout ce qu'il ressent sans aucune retenue... et une fois de plus, c'est ce qui se produit !

Il envahit ses reins avec régularités et sa main se referme sur son sexe, va et vient au même rythme que sa queue en lui, jusqu'à l'emmener vers la jouissance... Tout le corps de son amant se crispe, se tend, se cambre, exprime son plaisir avec force... Et lui résiste comme il peut à la tempête qui secoue le corps de Mike qui, par réaction, se contracte avec force sur son sexe...

Il tente de tenir encore un peu, mais il est incapable de résister à la violence de son orgasme et cède à son tour, planté le plus profondément possible dans ses reins... il s'y abandonne avec un long râle qui ponctue la force de son plaisir et lentement se laisse aller sur son amant, le visage dans son cou, le souffle ultra court et le coeur cognant comme un forcené...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Jeu 17 Déc - 10:36

L'envolé qu'il vient de prendre en jouissant le scotche à Brian, il s'accroche à son homme, avec le coeur battant si fort qu'à chaque inspiration on pourrait croire qu'il va exploser, ..dans sa tête c'est la cohue, plus de pensées cohérentes, ..son pouls pulse sauvagement dans ses veines, et son corps se greffe à celui de son amant, jusqu'à ne faire plus qu'un avec lui, simple, double, triple jouissance avec celle de Brian qui le rejoint et inonde ses reins déjà brûlants ....impossible à décrire ça le prend de partout, lui passe partout, c'est physique c'est mental c'est l'absolu .....

Haletant le corps brillant d'une fine pellicule de sueur, encore traversé par des spasmes, Mike vit à fond leurs plaisirs qui se mélangent, se confondent, ...mais ils perdent en puissance, redescendent peu à peu jusqu'à le laisser terrassé, ..c'est là qu'il prend conscience du corps de Brian contre le sien ..de son souffle chaud dans son cou ..de sa queue incendiaire, encore enfoncée dans son corps, frémissante ...un frisson le parcourt du sommet du crâne jusqu'à la pointe des orteils, il gémit
." Mmmm Brian ....p'tain !! " ..." les yeux fermés il prend le temps de récupérer,

Brian n'a pas son pareil pour le faire jouir, chaque jouissance est différente mais d'une intensité, ...pfff, il ne peut qu'être raide dingue amoureux un peu plus chaque jour, ..en plus il vient de lui prouver lui aussi qu'il l'aimait à la façon qu'il a eu de lui faire l'amour ....et ça pour lui c'est quintessence, qui fait que Brian est son Brian ..un sourire se dessine sur ses lèvres, s'agrandit alors que son corps retrouve lentement mais surement un rythme normal ..

D'un voix indolente il murmure
" Pourquoi la jouissance dure si peu de temps, c'est nul, te lasse jamais de moi Brian, j'veux que tu m'uses, ..."
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Lun 21 Déc - 12:50

Putain de pied une fois encore ! Lui qui, des années durant, a toujours pensé que le plaisir ne pouvait venir que de la "nouveauté", que de la découverte, réalise une fois de plus qu'il peut être lié à tout autre chose... en l’occurrence, aux sentiments qu'il éprouve pour celui à qui il vient de faire l'amour !

Allongé sur son amant, il récupère lentement... le souffle bien court et toujours enfoui dans la chaleur de ses reins, il laisse son sexe se calmer à son rythme, appréciant les contractions qui se font de plus en plus rares au fur et à mesure que le plaisir disparait pour laisser place à un bien être qui le rendrait presque languissant...

Il répond par un simple soupir au murmure que Mike lâche contre lui... il ne se sent pas le courage de bouger ni d'ouvrir ne serait ce qu'un œil ! Il remue à peine les lèvres dans son cou, goûte encore sa peau, la taquine de la pointe de la langue lorsqu'il lui fait une réflexion qui lui arrache un sourire...


"Nos coeurs doivent pas être fait pour supporter le plaisir plus longtemps... On se taperait des crises cardiaques s'ils devaient vivre ça des minutes durant !... Maintenant, j'suis d'accord, c'est nul... quand à t'user, je f'rais ce qu'il faut pour à un moment ou à un autre !... Mais pas ce matin, sinon, j'pourrai pas assurer pour le programme que tu as prévu..."

Il finit par se redresser un peu, juste le haut de son corps en prenant appui de ses avant bras sur le lit, il regarde Mike à travers ses paupières mi closes... esquisse un petit sourire... "J'ai cru comprendre que t'avais prévu autre chose que passer des heures au lit..." le taquine-t-il un peu...

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas

Citoyen de San Francisco

avatar
I am
Mike Harold

Masculin
✘ Messages : 6541


MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Lun 21 Déc - 13:28

Oh oui il veut qu'il l'use et complétement encore, à fond, parce que putain que c'est bon de prendre son pied avec lui,  c'est XXXXXL faudrait juste que sa jouissance dure sur la durée, ...c'est trop rapide, sérieux c'est tellement bon de jouir avec Brian ..." ben moi ça me dérangerait pas d'en mourir, ....tu m'fais tellement bien, t'as pas idée, .." il soupire " ..uhmmm que tu me fasses mourir d'amour , en plus c'est d'un romantique ..." un léger sourire se dessine sur ses lèvres ...

Mais son corps se contracte malgré lui quand Brian se soulève pour prendre appui sur ses coudes, ....du fait de son geste le bas de son corps se presse un peu plus contre lui, ce qui lui arrache un petit gémissement " Ahrggg .." encore bien trop sensible à tout ce qui est son homme ...il lève les yeux sur lui, .." j'avais prévu ouais, ....mais rien ne vaut ces moments là, où c'est toi et moi, rien que nous deux "

Il prend une petite voix amoureuse, n'a aucun problème à lui déclarer son amour  ... " .My Lover tu sais comme j't'aime !!!!!  ..." et lui passe les bras autour du cou ...." on va bouger, puisqu'on est là pour ça..mais j'ai bien enregistré ce que tu m'as dit, ...que tu f'ras ce qu'il faut pour m'user à un moment ou à un autre, c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd,   ..."

Il soulève la tête de l'oreiller et vient lui voler un baiser, ....du genre qu'il aime où sa bouche devient dépendante de la sienne, et où sa langue amoureuse grave s'emmêle à la sienne..... avant de l'abandonner avec regret le souffle court, ...
Revenir en haut Aller en bas

Architecte

avatar
I am
Brian Harrison

Masculin
✘ Messages : 7874


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre: D'aucun Club
✘ Je fais partie de la fraternité: A la recherche d’une nuit

MessageSujet: Re: Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)   Jeu 24 Déc - 19:10

Il donne à Mike une explication qui en vaut une autre, sur le fait que le plaisir ne dure pas... il imagine bien que le risque pour certains, serait que le coeur lâche ! Mais ce n'est pas ce qui arrête son amant, il aurait du s'en douter... Il esquisse un petit sourire...

"Alors ok, c'est romantique ! Mais reconnais que ce s'rait con quand même !... Surtout à nos âges ! J'dis pas... à quatre vingt balais peut être... mais pas maintenant quand on n'a pas encore vécu ne serait ce que la moitié de notre vie !..."

Mais voilà, avec Mike, tout tourne autour de l'amour... et encore, pas l'amour en général, non ! Mais l'amour qu'il lui porte... ou devrait-il dire, qu'il lui voue ?! Car parfois il en vient à penser que les sentiments de Mike pour lui sont bien plus proche de l'adoration qu'autre chose... en même temps, s'il le vit bien, pourquoi chercher à le titiller sur le sujet ?!....

Il esquisse un autre petit sourire lorsque son amant passe les bras autour de son cou...
"Je crois en avoir une petite idée, oui... et je sais bien que tout ce que je peux te dire est noté, enregistré et retenu... pour me le rappeler au cas où j'aurais une défaillance quelconque..."

Il lui fait un petit clin d'oeil car sérieux, des défaillances, il n'en a jamais eu et se dit qu'il n'en aura jamais concernant Mike... et pas le temps de réfléchir sur le sujet, il lui passe les bras autour du cou et l'embrasse avec une passion qui ne se dément pas au fil du temps...

Ils se retrouvent face à face, le souffle court... son regard navigue dans le sien pendant quelques secondes avant qu'il ne lui vole un baiser... Il se recule lentement...
"Tu veux te doucher avant qu'on y aille ?!... Je te laisse y aller, je vais en profiter pour commander du café si t'es ok..."

____________________________________

"En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire.
Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne."


 



Revenir en haut Aller en bas
 
Fini les angoisses, le stress , place à New York (Pv Brian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Life :: La ville : San Francisco :: ♣ Autres Lieux-
Sauter vers: