San Francisco Life
Bonjour et bienvenue sur le Forum de San Francisco Life ! =)

Nous sommes toujours ravis d'accueillir de nouveaux membres et si tu veux t'inscrire, n'oublie pas de choisir un nom et un prénom

Petite précisions : Pour l'inscription, tu n'as pas besoin d'activer ton compte ! =)

Nous espérons te voir bientôt parmi nous ^^

Clara, Fondatrice du Forum.



 

Partagez | 
 

 Jour 2 - Une journée sous le signe de l'espérance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Membre des OMEGA
et de L'équipe de Foot

avatar
I am
Micah Hamilton

Masculin
✘ Messages : 2759


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre:
✘ Je fais partie de la fraternité: en couple

MessageSujet: Re: Jour 2 - Une journée sous le signe de l'espérance   Lun 28 Nov - 14:57

Loin de tout ce qui pouvait entraver notre amitié, loin de cette ville pleine de souvenir pesant, de ceux qui avaient pu nous éloigner tous les deux, surtout de lui en fait, celui que j’imaginais déjà oublié. C’était certainement naïf, peut être égocentrique de ma part de pouvoir penser qu’un jour Riley saurait me voir autrement que son meilleur ami.

L’alcool arrivait à lever les inhibitions qui restaient et on arrivait à se parler sur un registre différent de d’habitude. Couvrant Riley de ma veste pour lui éviter de prendre froid, je profitais de sa compagnie, de la tendresse de son regard pour me réchauffer sans me vêtir d’avantage auprès du feu qui ne durerait pas.

Cette flamme rougeoyante qui embrasait d’une lueur pale la nuit qui tombait doucement me rappelait la fragilité de cette relation que j’entretenais avec elle. J’étais satisfait de voir que la flamme se ravivait, mais restait tétanisé à l’idée de voir ce feu s’éteindre trop rapidement. J’écoutais mon amie, en essayant de relever mes fautes pour ne pas les réitérer.

"T'as pas écouté tout ce que j'ai dit hein?"

M’excusant pour ce que j’avais pu lui faire endurer par ma façon hypocrite de ne la vouloir qu’à moi, j’appuyais le fait que je m’en voulais d’avoir pu la blesser. Quand elle me souriait d’une façon plus grande encore, je caressais du regard ses lèvres, ses yeux que j’aimais si grand et pétillant comme si la gêne entre nous n’existait plus.

"T'as raison, je parle jamais, mais quand je parle, j'en dis trop !"

- Riley … Merci, reste toujours toi, parce que moi je t’aime comme ça !

D’une voix peut être un peu plus alcoolisée que je l’aurais voulu, je la remerciais pour chacun des instant qu’on avait pu passer les deux. La morsure du froid venant rattraper la pénombre qui doucement obscurcissait le camping, Riley décidait de rentrer se coucher, ce qui serait certainement mieux de son point de vue.

Je la laissais se déshabiller sans regarder avant de la rejoindre sous la tente, prenant soin de l’installer comme il faut, contre moi. Tout s’enchainait rapidement, la lumière éteinte, la chaleur de son corps contre le mien, je me laissais transporter par mes sentiments profonds que j’avais pour ma meilleure amie.

Pendant un instant je la sentais en harmonie avec mes sentiments, comme si ce que j’avais toujours pu ressentir pour elle avait un sens, une plus profonde essence le temps éphémère d’une nuit où la lune était blonde. Mes mains parcouraient son corps qu’elle me laissait dénudé et nos lèvres n’avaient jamais autant échangées entre elles.

Je n’avais même jamais dans mes rêves les plus érotiques vécu ce moment qu’on ne peut partager qu’à deux. J’avais l’impression d’être complètement épanouis ce soir, et je ne laissais pas les soupirs de Riley pour un autre altéré mes ardeurs. La vérité c’est que j’osais croire que tout ce que je ressentais à cet instant, elle le partageait avec moi.

"Micah je... doucement, ..."

Alors que l’excitation arrivait à son paroxysme, je sentais mon amie brune reculer doucement. Sa voix devenait légère, à la fois sèche et timorée, comme si tout ça l’angoissait. Ma main au niveau de ses hanches, j’étais en train de lui retirer son dernier sous vêtement quand Riley m’arrêtait en apposant son véto.

"S'il te plais, on peut ne pas... s'il te plais?"

- R … Riley ..

Perdu, au moins autant qu’elle, je dévisageais les yeux de ma meilleure amie qu’on distinguait difficilement dans la pénombre mais dont chacun de mes souvenirs en colorisait les formes sombres. Je n’osais plus bouger, mon souffle devenant plus rapide encore, les yeux un peu tristes par cet élan trop brusquement arrêté.

"Je t'ai dit que j'étais perdue. Je le suis encore plus. Mais là, avec l'alcool, tout ça... toi et moi on regretterait. si toi et moi on couche ensemble, un jour, ça sera l'esprit clair. Tu n'es pas d'accord ? "

Je m’étais raisonné hier, elle était nue contre moi, et je me suis endormi sagement à côté, pourquoi c’était tellement dur ce soir de faire la même chose ? A trop parler de nous aujourd’hui au camping, ça m’avait surement remué plus que je ne l’aurais imaginé. Riley blottissait son front contre mes lèvres en me témoignant tout de même plus de douceur que je n’en méritais.

- Je .. désolé

Riley ne voudrait surement plus jamais me parler. Je lui donnais ce baiser qui serait certainement le dernier, j’y appliquais plus de tendresse encore que dans les précédents en laissant échapper une larme chaude qui j’espérais était passée inaperçue. Elle m’embrassait, sans rechigner, reportant son t-shirt sur elle sans s’attarder sur ce qu’on avait fait, ou failli faire.

"Tu veux bien dormir ? "

Quand elle me demandait pour dormir, je ne pourrais pas m’y résoudre, pas comme ça. C’était tellement humiliant, d’avoir pu croire un seul instant que ça pourrait être différent ce soir. Elle me faisait comprendre que l’alcool avait dirigé ses mouvements, j’avais osé imaginer que Riley pouvait avoir des sentiments pour moi.

Je la regardais, sans savoir si dans le noir elle arrivait à capter mes yeux, moi j’arrivais à voir les siens, sans oser parler. Mon cœur allait bientôt s’arrêter, comme s’il était prêt à exploser tel une bombe artisanale trop instable. Avec une main je venais caresser sa joue, et sans rien dire je rouvrais la fermeture de la tente pour sortir à l’air libre, sans prendre le temps de me rhabiller, je me posais près du feu en boxer.

Le feu était déjà pratiquement éteins, comme cette ardeur trop spontanée qui venait s’écraser aussi vite qu’elle avait pu naitre. De mon pied nu je venais faire des ronds sur les galets près de la tente en lançant des cailloux les uns contre les autres sans forcer, d’un geste nerveux, dépourvu de toute vitalité qui m’avait quitté d’une traite.

Les larmes prenaient possession de mes joues, chaque seconde un peu plus, je pleurais en silence en espérant que Riley elle trouverait le sommeil. Peut-être que je devrais la laissé vivre son histoire, c’était lui, ça avait toujours été lui ? Même quand il pouvait la blesser au point de ne pas pouvoir s’en remettre, Riley ne verrait jamais Josh d’une façon différente.

Me mordant la lèvre, jusqu’à la chair, je gardais les dents plantée pour tenter d’échapper quelques larmes en rivant mes yeux sur ce lac où Riley était venue me chercher. Je m’en voulais de ne pas être plus fort, mais je savais bien que jamais je ne serais cet ami, celui qu’elle cherchait, celui qu’elle avait perdu, parce qu’au fond de moi je ne pourrai cesser de l’aimer.

- Ri-iii-ley …
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sanfranciscolife.net/t12885-lien-d-un-garcon-solitair

Gérant du bar "Le Mystica"

avatar
I am
Gene Yuurei

Masculin
✘ Messages : 1373


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre:
✘ Je fais partie de la fraternité: en couple

MessageSujet: Re: Jour 2 - Une journée sous le signe de l'espérance   Ven 5 Mai - 10:36

Ce RP est inactif depuis plus de 1 mois. Je verrouille.

____________________________________

 

Revenir en haut Aller en bas
 
Jour 2 - Une journée sous le signe de l'espérance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Life :: La ville : San Francisco :: ♣ Autres Lieux-
Sauter vers: