San Francisco Life
Bonjour et bienvenue sur le Forum de San Francisco Life ! =)

Nous sommes toujours ravis d'accueillir de nouveaux membres et si tu veux t'inscrire, n'oublie pas de choisir un nom et un prénom

Petite précisions : Pour l'inscription, tu n'as pas besoin d'activer ton compte ! =)

Nous espérons te voir bientôt parmi nous ^^

Clara, Fondatrice du Forum.




Partagez | 
 

 Weekend surprise rien que tout les deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Directeur d'Ecole Maternelle & Baron de la Drogue

avatar
I am
Terrence Stonebridge

Masculin
✘ Messages : 68


MessageSujet: Weekend surprise rien que tout les deux   Mer 28 Sep - 17:45

Chronologie : Premier RP de la rentrée

Un été de plus de passé dans cette ville florissante qu’était San Francisco, ce qui marquait la fin d’une aventure, et le début d’une nouvelle. La maternelle se remplissait, j’appréciais ce mois de septembre où on découvrait le visage de ces petits anges ou démons qui marqueront la vie de cette maternelle qui resterait mon héritage.

Cette année était différente, je crois qu’elle en était la cause, cette blonde étonnante qui avait ponctué mes journées depuis quelques mois maintenant. Ça faisait un petit moment qu’on se voyait régulièrement, elle me plait tellement, je sais que c’est réciproque, mais je crois que j’aurais envie de quelque chose qui vas au-delà d’une attirance mutuelle.

Mes résolutions pour cette nouvelle rentrée, avouer à Shanyce ce que je ressens pour elle, et essayer de trouver une façon d’évoluer ensemble. Je lui envoyais un SMS en début de semaine pour lui demander de réserver son weekend, si c’était possible pour elle, je lui réservais une petite surprise pour l’occasion.

Terrence a écrit:
Bonjour Shanyce, Est-ce que tu crois que tu pourrais trouver une baby Sitter pour le Weekend ? Si tu arrives à faire garder tes filles, j’ai une surprise pour leur maman. J’aimerai l’avoir pour moi ce weekend et la conduire dans un endroit qui devrait lui plaire Wink

Je crois que ça serait plus facile pour parler de le faire sans les jumelles, même si les petites princesses me manquaient presque autant que leur maman. J’attendais qu’elle me confirme sa présence pour réserver ce weekend pour deux, sans lui en dire d’avantage sur la destination qui devrait la surprendre.

Le reste de la semaine ça me travaillait, parce que d’une certaine manière j’angoissais un peu à l’idée de mettre mes sentiments à nus. Je crois que je préférerais affronter une armée de dealeur plutôt que de devoir la regarder dans les yeux pour lui avouer ce que je ressentais. Mais les dealeur n’ont pas cette classe naturelle et ce sourire qui me rendait totalement accroc.

Aujourd’hui c’était le début de notre escapade, et je m’armais de courage pour aller chercher ma jolie blonde jusque devant chez elle. J’avais enfilé un jean et un débardeur blanc, la température n’était pas redescendue assez pour nécessiter que je me couvre plus. Je gardais quand même une veste en cuir plus parce que j’aime bien l’allure que ça me donne que pour la température.

Commençant à frapper à la porte de mademoiselle, j’avais le cœur qui battait un peu plus à mesure que mon poing martelait le pvc de sa porte d’entrée. Je soupirais, et me demandait ce qu’elle allait penser de tout ça, c’était peut-être une mauvaise idée ? Pourtant quand elle ouvrait la porte, tout mes doutes s’effaçaient, je ne voyais plus qu’elle et son sourire illuminait déjà ma journée.

- Bonjour charmante demoiselle !


Je m’approchais d’elle et pressait mes lèvres sur les siennes pour agrémenté ce salut que je voulais plus sensuel que solennel. Le baiser restait doux, un peu trop sage peut-être, mais il était encore tôt, je crois que je me rattraperais dans l’après-midi. Lui rendant son sourire, je tendais ma main vers elle pour l’inviter à me suivre.

- Prête ? Ce weekend je ne m’occupe que de toi !
Revenir en haut Aller en bas

Gérante du SPA
Zen et Belle

avatar
I am
Shanyce Waline

Féminin
✘ Messages : 1503


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre:
✘ Je fais partie de la fraternité: célibataire à la recherche de l'amour

MessageSujet: Re: Weekend surprise rien que tout les deux   Jeu 20 Oct - 9:14




 


Shanyce & Terrence
“«Lorsque le bonheur de quelqu’un d’autre représente votre bonheur, alors c’est de l’amour.»”
 
Chronologie: Aprés le Car Wash
Tenue: https://fr.pinterest.com/pin/377528381240064417/

Il y a quelques jours, j’ai été plus que surprise. J’étais au travail, les filles à la garderie, lorsque mon téléphone portable m’a fait savoir qu’un sms venait d’arriver et ce n’était pas n’importe quel sms, car la sonnerie spécifique me fit immédiatement savoir qu’il s’agissait de ce garçon qui fais fondre mon cœur, un peu plus tous les jours. Avec la foule à la boutique, je n’ai pas pu le lire de suite, j’ai dû attendre d’être à ma pause pour enfin découvrir qu’il souhaitait que l’on passe un petit moment rien que tous les deux, le temps d’un week end. L’idée me plus immédiatement, mais le plus compliqué c’était tout de même de trouver une personne de confiance pour mes princesses.

Par chance je pouvais compter sur Léna et les Zêtas prendraient la relève pendant qu’elle serait occupée au travail. Cela me pris tout de même une bonne partie de l’après-midi pour mettre tout cela au point. Car j’ai contacté Léna à la fermeture du magasin, puis je me suis rendu chez les Zêtas, avant de retrouver mes princesses. Les filles avaient accepté sans le moindre problème, faut bien dire que mes jumelles étaient aussi souvent que possible parmi elles.

J’aimais la tournure que prenait ma vie, j’ai l’impression qu’elle avait enfin un but à suivre, que tout me souriait… même si j’espère que ça ne réserve rien de négatif pour la suite. Depuis ce sms je n’ai eu qu’une hâte… être en week end.
Et finalement celui-ci arriva bien plus vite que prévue. Le temps de prévoir ma valise, celle des filles, j’ai dû vérifier dix fois de n’avoir rien oublié, d’ailleurs j’ai laissé un double de mon appartement à mon amie pour qu’elle puisse venir à la maison en cas de besoin. On ne sait jamais… un doudou perdu… enfin qu’importe, je me sentirais mieux en sachant qu’elle a accès à tout… au cas où !

C’est la première fois que je me sépare de mes filles aussi longtemps, ce n’est pas dans mes habitudes, ayant déjà perdu leur père, j’ai trop peur de les laissaient et de ne jamais les retrouvaient. Oh j’ai confiance en Léna et aux Zêtas aussi… mais quand même… j’ai ce pincement aux cœur.  C’est donc le cœur et les pas lourds que je les dépose chez Lena. Je traine… ce qui me vaux d’être quelque peu en retard dans le timing que je mettais donner.

Un dernier bisous… des câlins… puis Léna me pousse vers la sortie de son appartement, le sourire aux lèvres, amuser de la situation, mais compréhensible malgré tout, car elle vie elle aussi en célibataire avec sa princesse depuis plusieurs années, alors c’est sans doute elle la mieux placé pour me comprendre.

De retour à la maison, le silence qui règne dans l’appartement me rend nostalgique, mais heureusement je n’ai pas le temps de m’apitoyer, car déjà j’entends toquer à la porte de l’appartement. Je vérifie que ma valise se trouve toujours ou je l’avais laissé, puis m’empresse d’ouvrir la porte, pour y découvrir ce merveilleux jeune homme venue juste pour moi. Un immense sourire s’installe sur mes lèvres, tout comme sur les siennes, alors que sa bouche se pose contre la mienne.

- Bonjour charmante demoiselle !

« Bonjour »

- Prête ? Ce weekend je ne m’occupe que de toi !

« Oui je pense n’avoir rien oublié »

J’attrape ma valise pour la posait à mes côtés sur le palier, puis verrouille la porte, avant de glisser ma main dans la sienne et de le suivre pour rejoindre l’extérieur du bâtiment.

« J’ai hâte de savoir où nous allons, mais j’imagine que tu ne voudras rien me dire dans l’immédiat ? »

Une fois à l’extérieur, face à sa voiture, je le toise du regard, curieuse de découvrir ce week end qui m’attends. Je le regarde mettre ma valise dans le coffre de sa voiture, puis nous nous glissons à l’intérieur, ceinture verrouillé.  



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas

Directeur d'Ecole Maternelle & Baron de la Drogue

avatar
I am
Terrence Stonebridge

Masculin
✘ Messages : 68


MessageSujet: Re: Weekend surprise rien que tout les deux   Ven 4 Nov - 16:51

Ça faisait plusieurs jours maintenant que j’y pensais, et plus la semaine passait plus j’avais être de me retrouver en week end avec elle. Ça serait notre premier vrai week end, juste tous les deux, je dirais même la première fois que je me retrouverais seul avec une compagnie aussi charmante depuis bien trop longtemps.

J’avais tout prévu, je voulais que notre week end soit un de ceux qu’on oublierait pas, alors j’avais dépensé sans compter. Il fallait bien que cet argent de la drogue serve à quelque chose, et si c’était pour elle alors l’utilité ne serait pas à prouver.

Aujourd’hui j’arrivais devant chez elle, dans cet immeuble qui déjà pouvait à lui seul me conter des moment délicieux que j’avais passé avec elle. Quand je franchissais les escaliers j’avais le cœur qui battait à tout rompre, et quand elle ouvrait la porte c’était comme si il allait s’arrêter sur place.

« Bonjour »

Elle était plus belle que jamais, peut être que je n’avais pas l’objectivité nécessaire pour en juger, mais je ne pouvais pas m’empêcher de poser les yeux sur elle, avant de l’embrasser pour lui faire part de ce plaisir que j’avais à la retrouver. Quand j’étais avec Shanyce, je me sentais tellement fragile, humain, un sentiment que je n’arrivais à partager avec personne d’autre.

« Oui je pense n’avoir rien oublié »

- J’espère que t’a prévu un maillot de bain !

Sans en dire d’avantage, j’indiquais à ma compagne que je n’avais pas prévu de lui faire visiter le pôle nord. Elle refermait la porte de son appartement et c’était une page de ce livre qu’on partageait ensemble qui se tournait pour en ouvrir une nouvelle sur un monde totalement magique et mystérieux pour moi.

La blonde récupérait sa valise pour me suivre jusqu’à ma voiture où je me chargeais d’entreposer celle-ci que je trouvais étrangement imposante pour le temps d’un week end. Lui proposant de s’installer à côté de moi dans la voiture, je lui souriais en réponse à sa question des plus spontanée.

« J’ai hâte de savoir où nous allons, mais j’imagine que tu ne voudras rien me dire dans l’immédiat ? »

- Tu le sauras bien assez tôt, tu n’es pas malade en avion dis-moi ?


Pourquoi faire les choses à moitié alors qu’on pouvait se rendre n’importe où dans le monde ? Je lui envoyais un sourire taquin pour voir sa réaction, est ce qu’elle accepterait de changer d’état avec moi ? C’était juste le temps d’un weekend, et ça nous changerait d’air tous les deux.

- Tu as pu t’arranger avec les filles ? Je te promets que tu les retrouveras rapidement.

Venant poser une main sur sa cuisse, je me penchais sur elle pour déposer un baiser, sur le coin de ses lèvres. J’avais démarré la voiture pour qu’on se dirige rapidement vers l’aéroport qui n’était pas si loin de chez Shanyce. Je ne pourrais pas de toute façon faire durer la surprise plus longtemps, parce qu’elle aurait besoin de billet d’avion pour la suite.

En se garant sur le parking, je prenais avec moi sa valise et la mienne, lui expliquant que je pourrais facilement porter les deux. Je lui tendais en échange ce billet pour Hawaï à son nom avec le numéro du vol qu’on était justement en train d’annoncer au micro. Il ne fallait pas perdre de temps pour les bagages, en une demi-heure on arrivait à tout faire jusqu’à trouver une place dans l’avion.

- Je ne suis jamais sorti de San Francisco, tu le crois ça ? Et j’ai décidé de découvrir ces endroits dont tout le monde parle, je veux partager ça avec toi.
Revenir en haut Aller en bas

Gérante du SPA
Zen et Belle

avatar
I am
Shanyce Waline

Féminin
✘ Messages : 1503


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre:
✘ Je fais partie de la fraternité: célibataire à la recherche de l'amour

MessageSujet: Re: Weekend surprise rien que tout les deux   Mer 9 Nov - 10:09




 


Shanyce & Terrence
“«Lorsque le bonheur de quelqu’un d’autre représente votre bonheur, alors c’est de l’amour.»”
 

J’avais hâte qu’il arrive, de découvrir ce qu’il m’a concocté pour ce petit week end. Je suis surexcité, je n’ai pas connu ça depuis… des lustres en fait, car si j’y réfléchie bien, la dernière fois ou c’était arrivée c’est lors de cette virée en mer sur le yacht de Yasu… je venais d’apprendre que j’étais enceinte de jumelles et j’avais hâte d’annoncé cette nouvelle à leur père… mais le destin en a décidé autrement finalement… je ne devrais plus pensé à cela, aujourd’hui j’ai la chance d’être de nouveau heureuse et je veux juste en profité… profité de chaque moment que m’offre Terrence, car ces instants sont magique.

Il me réceptionne dans ses bras, nous échangeons un baiser langoureux et mon cœur fait des ratages à cause de tous ces papillons dans mon ventre. C’est tellement délicieux comme sentiment. Il prend ma valise, mais lorsqu’il pose son regard dessus, j’ai l’impression d’entendre ses pensées et cela me fais sourire.

- J’espère que t’a prévu un maillot de bain !

« Tu as vu la taille de ma valise ?  Tu penses que j’ai oublié quelque chose ? »

Je pouffe de rire, le suivant jusqu’à sa voiture garé pas très loin de l’immeuble d’où nous sortons. Je profite de ce petit trajet pour lui posait des questions sur le lieu de notre destination, mais comme je m’en douté il ne lâche aucune information. J’ai un sourire énorme sur les lèvres, c’est un truc de dingue tout de même.

- Tu le sauras bien assez tôt, tu n’es pas malade en avion dis-moi ?

J’ouvre les yeux grands de surprise, est-ce que j’ai bien entendu ?

« On va là-bas en avion ? c’est vraiment loin alors !? »

J’ai mon cerveau qui me donne plein de destination plus belle les unes que les autres et je m’interroge. J’imagine qu’il a dû mettre beaucoup d’argent pour ce moment rien que lui et moi, rien que l’avion est un sacré budget.

- Tu as pu t’arranger avec les filles ? Je te promets que tu les retrouveras rapidement.

« Oui elles sont avec mon amie Léna, elles y seront très bien, j’enverrais quelques messages de temps à autre si ça t’ennuie pas pour être sûr que tout se passe bien, mais je veux vraiment profiter de toi, pendant ces quelques jours »

Ma main vient caresser son bras, avant de nous séparer pour rejoindre la voiture. Chacun de nous prend place, j’attache ma ceinture et la voiture prend la direction de l’aéroport. La main de Terrence caresse ma cuisse et la mienne caresse sa main, j’adore cette douceur, j’adore cet instant alors que c’est tellement plein de simplicité.

Après quelques instant a discuté de tout et de rien, mais surtout à essayer d’en savoir un peu plus sur notre week end – oui je suis curieuse pardonnais moi – cela l’amuse, le fait sourire et j’adore voir ses lèvres qui se tendent sur son merveilleux visage, alors bien sur je l’imite, lui rendant la pareil… enfin bref je disais donc, après avoir discuté, la voiture s’arrête sur une place du parking de l’aéroport. Du monde rentre et sort de chaque porte du bâtiment, certains trainent une voir plusieurs valises, d’autre un simple sac à dos, l’atmosphère est vraiment sympathique dans cet endroit, je ne mis attendait pas.

- Je ne suis jamais sorti de San Francisco, tu le crois ça ? Et j’ai décidé de découvrir ces endroits dont tout le monde parle, je veux partager ça avec toi.

Je le rejoins, glisse ma main dans la sienne, alors qu’il avance à mes côtés son sac sur ma valise, le tout tirait par ses soins. Nous entrons dans le bâtiment alors qu’il me fait cette révélation. De nouveau mes lèvres s’étirent, ravie d’apprendre ça.

« J’aurais pourtant cru qu’un homme comme toi aimais aimer voyager non ? ça me surprend, mais… je suis vraiment contente d’être avec toi pour cette première fois »

Je m’approche de lui et dépose un baiser sur sa joue, avant de le laissait se rendre au guichet validé l’achat et récupérer nos tickets d’avion. Je le suis et j’admets que je suis un peu perdu dans cet endroit si immense. Terrence pose ensuite nos affaires pour notre petite viré sur un tapis qui les emportent sans doute en direction de l’avion que nous allons prendre et nous entrons dans le hall, présentons nos billets et rapidement on se retrouve assis l’un à côté de l’autre dans cet avion immense.

« Je prends le hublot ! »

Je passe devant lui, le poussant avec délicatesse et amusement, puis laisse tomber mes fesses sur le siège.

« Alors ? toujours pas un indice ?? juste un !!! s’te plaiiiiis »

Je joins mes mains l’une à l’autre, faisant une mini dans le genre du chat potté de Shrek avant de me mettre à rire devant son visage clairement amusé lui aussi de ce que je fais.



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas

Directeur d'Ecole Maternelle & Baron de la Drogue

avatar
I am
Terrence Stonebridge

Masculin
✘ Messages : 68


MessageSujet: Re: Weekend surprise rien que tout les deux   Jeu 8 Déc - 11:59

Tout était prêt pour notre séjour, rien que tous les deux. Quand j’arrivais pour récupérer la belle, elle m’accueillait avec un grand sourire et un baiser qui pouvait faire fondre les glaciers les plus enneigés. J’adorais cette relation rafraichissante, cette idée de l’avoir pour moi tout seul me rendait un peu nerveux.

J’avais l’habitude des enfants, des truands, mais quand il s’agissait d’une femme c’était une situation que je n’avais pas l’habitude de devoir gérer. J’avançais dans un univers inconnu, mais ce que j’y découvrais était loin de me déplaire. Avec un clin d’œil pour notre destination, je m’assurais que Shanyce n’avait pas oublié de prendre un maillot de bain qui serait approprié à la situation.

« Tu as vu la taille de ma valise ? Tu penses que j’ai oublié quelque chose ? »

- Tu as rangés tes jumelles là-dedans avoue ? Lily tu peux sortir, je t’ai reconnue !

Venant tâter la valise avec un doigt, j’essayais de trouver où se cachait les filles de Shanyce qu’elle aurait très bien pu rentrer dedans tellement son bagage était imposant. Je finissais par lui sourire, riant même avec elle avant de lui faire comprendre que la destination du voyage resterait encore un peu secrète.

« On va là-bas en avion ? c’est vraiment loin alors !? »

La jolie blonde qui montait dans ma voiture commençait à poser des questions, vraiment intriguée. Elle avait les yeux pétillants et j’appréciais la voir comme ça, aussi enthousiaste. C’était ce que j’aimais voir chez les petits de la maternelle, cette façon qu’ils ont de sourire sans se poser de question, alors qu’en grandissant chacun devient tellement plus angoissé de nature.

- On dira qu’à la nage ça nous aurait pris trop de temps.

Shanyce restait curieuse, mais je saurais rester muet même sous la torture. Elle était toujours tellement belle que j’avais du mal à ne pas la regarder, elle montait dans la voiture, à côté de moi et je venais à me demander comment j’avais fait toute ses années pour rester seul dans ma grande école.

« Oui elles sont avec mon amie Léna, elles y seront très bien, j’enverrais quelques messages de temps à autre si ça t’ennuie pas pour être sûr que tout se passe bien, mais je veux vraiment profiter de toi, pendant ces quelques jours »


Les filles étaient finalement en de bonnes mains, il ne nous restait plus qu’à profiter de cet instant que j’avais organisé pour nous. Je parcourais avec la voiture la distance qui nous séparait de l’aéroport en essayant avec difficulté de me concentrer sur la route et pas sur le sourire si charmeur de ma voisine.

« J’aurais pourtant cru qu’un homme comme toi aimais aimer voyager non ? ça me surprend, mais… je suis vraiment contente d’être avec toi pour cette première fois »

En arrivant, j’expliquais à Shanyce comme tout ça restait nouveau pour moi, et sa réaction me surprenait un peu. Quand elle parlait d’un homme comme moi, je me rendais compte qu’elle était loin de me connaitre comme elle le devrait. Est-ce qu’elle m’aimerait toujours si elle savait comment je finançais notre voyage ?

- Tu crois ça ? Et c’est quoi alors un homme comme moi, selon Shanyce Waline ?

Arquant un sourcil, je lui proposais de détailler ce qu’elle pensait de moi quand elle venait déposer un baiser contre ma joue. Elle avait la beauté d’une femme tout à fait saisissante et la fraicheur d’une enfant, à chaque fois que je la voyais aussi spontanée ça me rendait complètement dingue d’elle. Sa main qu’elle passait dans la mienne me réchauffait le cœur, et elle pouvait lire dans mes yeux cet effet qu’elle me procurait.

Je l’abandonnais juste une dizaine de minute le temps de passer nos billets et les valider pour l’embarquement où on nous appelait pour entrer dans l’avion. C’était démesuré comme appareil, de l’extérieur on pouvait se demander comment un truc aussi énorme arriverait à flotter dans les airs. Une nouvelle fois Shanyce montrait son enthousiasme en venant me bousculer gentiment pour prendre la place à côté du hublot.

« Je prends le hublot ! »

- Si tu veux, toute façon moi j’ai déjà la plus belle vue d’ici !

En passant une main dans ses cheveux, je la regardais avec des yeux tendres, d’une façon tellement intense qu’elle ne pouvait que comprendre que la plus belle vue je l’avais sous les yeux. Je penchais alors mon visage sur elle pour venir l’embrasser d’une façon plus langoureuse qu’à notre arrivée dans l’aéroport.

Elle ne devait pas s’en rendre compte, pourtant cette femme avait une emprise sur moi que personne avant elle n’avait eue. Je la regardais jouer de ses yeux trop bleus pour que je regarde ailleurs, un sourire tout mignon quand elle prenait des airs de chat potté.

« Alors ? toujours pas un indice ?? juste un !!! s’te plaiiiiis »

Shanyce restait avide d’un indice qui lui donnerait plus de détail sur notre destination, et sa façon de jouer avec la fragilité de ma volonté la faisait rire. Un rire si communicatif que je me mettais à rire avec elle en venant enfouir ma tête contre la sienne. Je prenais sa main en joignant mes doigts dans son poing pour n’en formé qu’un, et je regardais à travers le hublot en le pointant du doigt de mon autre main.

- Ça ne sera pas long, encore un millier de nuage comme celui-là et on y sera.

L’avion prenait de l’altitude, et rapidement on se retrouvait au-dessus des nuages que je pointais du doigt. Une hôtesse venait faire une démonstration des gestes à suivre en cas de crash, mais moi je restais contre la blonde à observer ces nuages qui me fascinaient. Ma main de libre venait doucement passer par-dessous le pull de ma voisine, et sans même m’en rendre compte je caressais son ventre d’une façon tendre et naturelle.

- Tu me crois si je te dis que je ne sais pas nager ? Si on se crash tu seras obligée de venir me chercher, peut être que je ferais exprès de ne plus respirer si ça veut dire que tu serais obligée de me réanimer.

Mon visage se tournait alors vers elle, avec des yeux malicieux, je la regardais, comme si on était les deux seul passager de l’avion. L’idée que les filles ne sont pas là pour nous surprendre, nous interrompre, c’était comme si j’avais Shanyce pour moi tout seul et déjà le reste n’importait plus le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas

Gérante du SPA
Zen et Belle

avatar
I am
Shanyce Waline

Féminin
✘ Messages : 1503


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre:
✘ Je fais partie de la fraternité: célibataire à la recherche de l'amour

MessageSujet: Re: Weekend surprise rien que tout les deux   Mar 23 Mai - 15:12




 


Shanyce & Terrence
“«Lorsque le bonheur de quelqu’un d’autre représente votre bonheur, alors c’est de l’amour.»”
 

- Tu crois ça ? Et c’est quoi alors un homme comme moi, selon Shanyce Waline ?

Je pris deux petite secondes pour répondre mentalement à cette question, j’avais un petit sourire sur les lèvres, alors que nous avancions vers le lieu d’embarquement.

« Je sais pas… je t’imagine… gourmand de découverte, enfin j’ai un peu de toi l’image de quelqu’un qui ne sait pas rester en place, mais je me trompe peut-être et qu’en fait tu n’es qu’un pantouflard »

Je me moque de lui gentiment, alors que nous montons dans l’avion, je suis d’ailleurs impressionné par la taille de cet engin. Pire qu’une gamine, je lui passe devant, lui piquant la place côté hublot sans me préoccupais de savoir si c’est là qu’il voulait s’installer, mais j’avais hâte de découvrir la vue depuis le ciel, j’espérais y voir une vue magnifique sur San Francisco, mais aussi sur l’endroit secret ou il me conduisait pour notre premier week-end rien que tous les deux.

- Si tu veux, toute façon moi j’ai déjà la plus belle vue d’ici !

« mooooaaa t’es trop mignon »

Je me tourne vers lui, attrapant son visage qui me fais craquer entre mes mains et l’attire vers moi pour déposer un petit baiser sur ses lèvres. Lui aussi avait des gestes doux envers moi, j’adore sentir sa main qui passe dans mes cheveux, d’ailleurs je suis les mouvements de celle-ci en bougeant légèrement la tête. Je n’ai pas reçu de tel attention depuis si longtemps. Quand il m’attire à lui, je savoure le baiser qu’il dépose sur mes lèvres, j’ai chaque fois l’impression que c’est la première fois qu’il m’embrasse.

Mais je n’en oublie pas le fait qu’il ne m’ai rien dit sur notre destination et après ce merveilleux baiser, je reprends mon chantage, sa réponse me fais sourire et je me résigne à lui sortir les vers du nez, après tout, d’ici quelques temps je saurais, alors autant être patiente et profité de ce moment à ses côtés.

- Ça ne sera pas long, encore un millier de nuage comme celui-là et on y sera.

« Ça fais beaucoup de nuage quand même » Je prendre une moue résignée puis lui souris de nouveau, venant prendre appuis contre lui, son bras passer derrière mes épaules, alors que nous regardons tous les deux vers le hublot. « C’est bon tu as gagné… j’abandonne »

La vue est juste magnifique, je me fiche bien des recommandations que nous donne la femme de l’air ou je ne sais quel nom on est sensé lui donnait, j’ai juste envie de rester comme ça toute ma vie, dans les bras de cet homme, sous ses caresses, ses doigts m’extirpent de délicieux frissons.

- Tu me crois si je te dis que je ne sais pas nager ? Si on se crash tu seras obligée de venir me chercher, peut-être que je ferais exprès de ne plus respirer si ça veut dire que tu serais obligée de me réanimer.

Je me redresse un peu pour le regardait, étonné de sa confession.

« Ne nous porte pas la poisse tu veux ? j’aimerais beaucoup que pour notre premier week end en amoureux… tout se passe bien. »

Immédiatement ce petit bout de conversation me rapporte à cette horrible tragédie que j’ai connue. Nous n’étions pas dans un avion, mais sur un bateau, la mer s’était déchainé et Yasu était tomber par-dessus bord… bon nageur ou non, l’océan n’avait pas voulu lui laissait de chance malheureusement et…. Lorsque je rouvre les yeux, je secoue la tête légèrement. Non, je ne souhaitais pas que cela se reproduise. Sans rien rajouter, je me colle un peu plus contre lui et ferme les yeux.

« Je veux juste que cette fois tout se passe normalement »



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas

Directeur d'Ecole Maternelle & Baron de la Drogue

avatar
I am
Terrence Stonebridge

Masculin
✘ Messages : 68


MessageSujet: Re: Weekend surprise rien que tout les deux   Lun 12 Juin - 18:56

Ce week end serait notre week end, avant même de monter dans l'avion je me sentais déjà planer au dessus des nuages. Je voulais ménager l effet de surprise, c'était quelque chose que je n'avais jamais vraiment essayé de faire avant, mais l'idée de faire chavirer ma vie aux côté de ma magnifique blonde aux yeux bleus me remplissait de joie.

« Je sais pas… je t’imagine… gourmand de découverte, enfin j’ai un peu de toi l’image de quelqu’un qui ne sait pas rester en place, mais je me trompe peut-être et qu’en fait tu n’es qu’un pantouflard »

Pendant un instant je laissais ma charmante voisine extrapoler sur ma situation, ce qu'elle pensait de moi. Je n'ai pu m empêcher de laisser filtrer un rire quand shanyce se mettait à parler de moi en me qualifiant de pantouflard. C'était drôle et agréable de penser que je pourrais avoir quelqu'un avec qui me poser quelque part.

- Pantouflard, qui sait ? mais alors j'aimerais que tu sois ma pantoufle à moi.

Est ce que je saurais vivre comme ça ? plus je la regardais et plus j avais envie d'oublier tout le reste. pourtant sans mon commerce florissant, ce voyage en amoureux serait juste inenvisageable. Shanyce était juste pétillante de vie, j'adorais lire cette note de candeur dans ses yeux bleu comme l océan. Elle semblait dissimuler une blessure derrière ce visage angélique, mais je préférait me concentrer sur son sourire.

« mooooaaa t’es trop mignon »

La jeune femme blonde était comme une enfant, c'est cette pureté que j'adorais par dessus tout. la laissant prendre cette place qu'elle voulait, on contemplait les nuages, tout les deux, pendant que je lui expliquait qu'il faudrait qu'on en compte encore un certain nombre avant d arriver à destination.

« Ça fais beaucoup de nuage quand même »

- Et si on comptait en baiser ? Que je te donnais un baiser par nuage qu'on va croiser ?

Mes bras autour de ses épaules, je captait son attention avant de venir déposer mes lèvres sur les siennes. Pour lui montrer ma façon de compter les nuages, je venais voler plusieurs baiser sur le coin de ses lèvres que je picorais avec les miennes.

« C’est bon tu as gagné… j’abandonne »

- Vraiment ? Je gagne quoi ?

Lui souriant d'un air malicieux, je l embrassait, encore. Nos yeux arrivaient à communiquer, quand je la regarde, je suis transporter dans une autre dimension. La question que je venais à me poser, c'était comment avant j'arrivais à rester seul, sans ressentir cette sensation enivrante qui venais réchauffer mon coeur aujourd'hui.

« Ne nous porte pas la poisse tu veux ? j’aimerais beaucoup que pour notre premier week end en amoureux… tout se passe bien. »

Pour détendre un peu la situation, je venais dévoquer le fait que je ne savais pas nager. Je crois qu'à part ma mère personne n'était au courant, pourtant la nouvelle ne réjouissait pas mon amie blonde. Elle prennait ça tellement à coeur que s'en était presque un peu inquiétant. J attrapais sa main dans la mienne, en venant serrer ses doigts j essayais de la rassurer.

- C'était pour rire, je suis désolé, ça n'était pas drôle.

D'un seul coup c'est comme si ma voisine avait changé totalement de visage, je la voyais plus tendue, les traits de son sourire venait à se masquer et sa voix trouvait une inquiétude que je sentais plus que réel. Quand elle se blottissait contre moi, je venais passer ma main contre ses épaules pour la serrer plus fort encore.

« Je veux juste que cette fois tout se passe normalement »

- Alors je promet de rester sagement assis près de toi. Tout va bien se passer, et on arrive bientôt, encore une petite demi heure. Reste comme ça, ferme les yeux, et laisse moi veiller sur toi durant le voyage.

Je voulais simplement la protéger, et il n'était pas question que quoi que ce soit vienne perturber notre voyage. Pendant le temps qu'il restait pour le trajet, je la couvais, contre moi. Elle était blottie, je caressait ses cheveux blond que j'aime tant. Je profitais de sa présence, de son aura, d'elle, tout simplement. L'avion continuait sa route même si pour nous le temps semblait s'être arrêté.

Quand il venait à se poser, j'étais réjouis de voir qu'on allait pouvoir profiter pour de vrai. Je remerciait chaque intervenant du vol en sortant avec ma belle, sa main dans la mienne j'étais fier de lui faire découvrir mon endroit. On franchissait la rampe qui nous séparait de l extérieur avant d'arriver jusqu'à ce décor déjà paradisiaque.

- On arrive, réjoui toi ! Tout c'est bien passé, et la suite c'est rien qu'à nous.

A ce moment là, il faut imaginer un décor de carte postale, une plage de sable fin à portée de vue, un océan d'un bleu qui font ressortir la couleur naturelle des yeux de ma belle. Un petit hôtel au milieu des cocotiers avec une piscine plus grande que le stade de foot du City collège, et des belle vahiné pour nous accueillir avec une couronne de fleur.

"Aloa"

- C'est comme ça qu'on dit bonjours ici.

Laissant la jeune femme équiper ma jolie blonde de son collier fleuri, je trépignait. d impatience de lui montrer la chambre d hôtel la piscine et le reste. Je me retournais vers Shanyce pour caresser sa joue avec un doigt et je déposais un baiser tendre sur ses lèvres.

- Aloa !


Dernière édition par Terrence Stonebridge le Ven 16 Juin - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Gérante du SPA
Zen et Belle

avatar
I am
Shanyce Waline

Féminin
✘ Messages : 1503


Mieux me connaître
✘ Qui sont tes ami(e)s & tes ennemies:
✘ Je suis membre:
✘ Je fais partie de la fraternité: célibataire à la recherche de l'amour

MessageSujet: Re: Weekend surprise rien que tout les deux   Mer 14 Juin - 10:29




 


Shanyce & Terrence
“«Lorsque le bonheur de quelqu’un d’autre représente votre bonheur, alors c’est de l’amour.»”
 

Pantouflard ou homme hyperactif, l’imaginait de la sorte m’amusais, mais évidemment que j’étais partante pour être sa pantoufle. Je n’avais aucun mal à me projetais dans l’avenir à ses côtés. Je ne parle pas mariage ni bébé, mais juste un avenir proche avec lui à mes côtés, car dès que nous ne sommes pas ensemble, il me manque, quelque part je me dis qu’heureusement j’ai mes filles pour m’occupais, sinon je serais souvent en train de le harcelait par sms ou même pour le voir.  

Regardant à l’extérieur, tout en comptant les nuages qui nous sépare de notre destination, Terrence me propose une autre façon de nous occuper pendant notre voyage et l’idée est plutôt plaisante et surtout alléchante. Le sourire que je trimbale déjà depuis quelques heures à ses côtés, s’élargie un peu plus, alors que ses lèvres se posent sur les miennes pour un baiser… puis un autre.

- Et si on comptait en baiser ? Que je te donnais un baiser par nuage qu'on va croiser ?

Je me laisse prendre au jeu, fermant les yeux, faisant juste remuer mes lèvres pour lui rendre chaque baiser. J’adore me sentir dans ses bras, c’est rassurant, je me sens protégé et inaccessible. Je souhaiterais que tout se passe à la perfection, car jusqu’ici mes rendez-vous amoureux ce son toujours déroulé de la pire des façons et sa révélation n’arrange rien. Je sais qu’il n’espère pas un crash, que c’était juste une petite plaisanterie, mais tout cela me ramène à ce traumatisme que j’ai trop connu.

- C'était pour rire, je suis désolé, ça n'était pas drôle.

« Ne t’excuse pas… c’est rien »

- Alors je promets de rester sagement assis près de toi. Tout va bien se passer, et on arrive bientôt, encore une petite demi-heure. Reste comme ça, ferme les yeux, et laisse-moi veiller sur toi durant le voyage.

Je remue alors la tête, approuvant sa demande. Je me repositionne contre lui, les yeux fermaient, je prends de grande inspiration, j’adore sentir son parfum, puis ses caresses m’apaisent. Je reste curieuse de découvrir ou nous nous rendons.

- On arrive, réjoui toi ! Tout c'est bien passé, et la suite c'est rien qu'à nous.

Je me redresse, ma curiosité me pousse à regardait par le hublot, mais malheureusement nous sommes du mauvais côté de l’appareil et d’ici je ne vois rien du tout. Je sens l’excitation de la découverte prendre le dessus du reste de mes sentiments, j’ai l’impression d’être une enfant le jour de noël.

« Vite alors descendons »

Je me lève, attrape sa main et nous sortons de l’appareil, l’air chaud fouet mon visage, l’air sent terriblement bon et dès que je pose mes pieds sur le sol, une jeune femme me souhaite la bienvenue à sa façon, venant mettre un collier de fleur autour de mon cou.

"Aloa"

- C'est comme ça qu'on dit bonjours ici.

« Oh d’accord » je me tourne vers la jeune femme, le sourire aux lèvres toujours « Alloa »

Je me mets à rire, rejoignant Terrence pour déposer un baiser sur ses lèvres, mes bras autour de son cou.

« Tu m’as conduit au paradis ? »

- Alloa !

Sa main caresse ma joue, je bouge mon visage, les yeux fermaient, pour intensifier ce geste si doux, puis quand je reviens à la raison, mon sourire débordant d’amour s’écarte pour lui répondre.

« Alloa mon chéri »

Un baiser de plus, puis main dans la main nous avançons et enfin je prends deux minutes pour admirer l’endroit qui nous entourent. Je découvre un paysage magnifique, l’odeur de la plage envahie mes narines, mais c’est loin de sentir comme celle de San Francisco, ici c’est plus… exotique ?

« Tu as fait des folies Terrence… tu es fou »

Oh oui qu’il est fou, mais je suis tellement heureuse. Arrivée à l’hôtel, je découvre un autre endroit magnifique, c’est de la folie tout cela, il a dû se ruiner pour m’invitais ici et comme à mon habitude, cela me met mal à l’aise.

« J’espère que tu… enfin tu vois… que tu ne t’es pas privé pour m’offrir tout ça… hein »



 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
 
Weekend surprise rien que tout les deux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
San Francisco Life :: San Francisco :: ♣ Around the world-
Sauter vers: